Recherche et Développement, protection des plantes, 2017/2018
18200
page-template,page-template-full_width,page-template-full_width-php,page,page-id-18200,page-child,parent-pageid-18628,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_popup_menu_text_scaledown,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-16.8,qode-theme-bridge,disabled_footer_top,wpb-js-composer js-comp-ver-5.7,vc_responsive
 

Recherche & Développement

Recherche et Innovation au service de la protection des cultures et de la biostimulation des plantes.

 

Basé à Angers et disposant de plus de 400 m² de laboratoire au cœur du campus du végétal, le service Recherche et Développement d’Agrauxine est un atout majeur pour l’innovation et l’amélioration continue de nos produits.
retd

Une équipe d’experts dédiée au biocontrôle et à la biostimulation

 

Spécialistes en agronomie, en microbiologie, en phytopathologie, en physiologie végétale et en biologie moléculaire, nos équipes de recherche sont organisées selon leur expertise :

 

  Recherche Biocontrôle

  Recherche Biostimulants

 

Ces équipes dédiées travaillent en étroite collaboration avec la R&D de Lesaffre, forte de plus de 200 chercheurs à travers le monde. Notre service R&D s’appuie également sur un réseau de partenaires et de centres techniques spécialistes dans leur domaine.

 

retd2

L’innovation pour répondre aux enjeux des filières végétales

 

Nos travaux de R&D sont centrés sur le développement et l’évaluation de micro-organismes répondants à la double exigence de performance technique et économique.

 

Notre approche scientifique pour développer de nouveaux produits :

 

– Réalisation d’études de veille approfondies

– Identification et screening de nouveaux actifs d’intérêt

– Sélection de substances actives et de formulations en conditions contrôlées

– Essais de développement en micro-parcelles selon les bonnes pratiques d’expérimentation (BPE)

rd_techno

Nos équipements de recherche 

 

Nos équipements incluent des salles de préparation et des laboratoires dédiés à la microbiologie, aux cultures in vitro, aux essais in planta, et à la biologie moléculaire.

Pour réaliser nos expérimentations et évaluer l’efficacité de nouveaux actifs (pré-screening, screening, méthodes de sélection), nous disposons de serres expérimentales, de phytotrons et d’enceintes climatiques pour simuler des conditions de stress abiotiques.

Ces équipements servent également à développer des pathosystèmes pour identifier les produits les plus performants et définir leurs conditions d’application : dose minimum efficace, stade et type d’application, positionnement cultures,  stratégies combinatoires et synergie avec d’autres produits.