maraîchage, biocontrôle et biostimulation, agrauxine
18936
page-template,page-template-full_width,page-template-full_width-php,page,page-id-18936,page-child,parent-pageid-18870,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_popup_menu_text_scaledown,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-16.8,qode-theme-bridge,disabled_footer_top,wpb-js-composer js-comp-ver-5.5.5,vc_responsive
 

Maraîchage

Le biocontrôle et la biostimulation en maraîchage

 

Les attentes des consommateurs sur la qualité des légumes frais et la perception négative des risques liés aux résidus chimiques sur leur santé ont fait évoluer les exigences des acteurs économiques et des pouvoirs publics pour limiter l’utilisation de produits phytosanitaires de synthèse sur les légumes.  La diversité des cultures et des conditions de production selon les zones géographiques multiplie les contraintes techniques auxquelles sont confrontés les producteurs. Les produits de biocontrôle et les biostimulants issus de micro-organismes apportent de nouvelles solutions qui répondent aux attentes techniques et économiques des maraîchers tout en limitant l’usage des produits phytosanitaires conventionnels.
salade

Les maladies du sol comme le Pythium de la carotte ou le Rhizoctone brun sur salades

 

Les cultures à rotation courte comme la carotte ou la salade sont davantage exposées aux pathogènes du sol en raison de la diminution importante de l’usage de produits de désinfection et plus généralement à cause de la fatigue des sols. Certains produits de biocontrôle utilisés régulièrement et en préventif contribuent à rétablir les équilibres microbiens entre micro-organismes bénéfiques et pathogènes telluriques. L’utilisation de ces produits permet d’améliorer efficacement l’état sanitaire des récoltes tout en limitant le recours aux produits de synthèse.

Découvrez Trisoil®, biofongicide contre les maladies du sol  

tomato

Les maladies du feuillage tel que l’Oïdium, le Botrytis ou le Mildiou

 

Ces maladies interviennent généralement durant la deuxième partie du cycle végétatif et jusqu’à la récolte. Une maladie comme l’Oïdium peut occasionner des dégâts significatifs sur les cultures, entraînant une altération du goût, voire la destruction de la récolte.

Les cultures comme la Fraise, la Tomate ou le Concombre doivent être protégées jusqu’à la récolte pour assurer une qualité optimale et une excellente productivité, dans le respect des limites maximales de résidus autorisés. Les produits de biocontrôle s’intègrent parfaitement dans des programmes de traitement contre les maladies du feuillage en substitution ou en complément des produits phytosanitaires conventionnels.

strawberries

Les biostimulants, de nouvelles solutions reconnues

 

L’action des biostimulants issus de micro-organismes offre un avantage réel face à la technicité accrue en cultures maraîchères. Leurs interactions directes avec la plante et le sol permettent d’augmenter la qualité des légumes et les rendements à la récolte en agissant sur la physiologique de la plante.
Il en résulte une amélioration de plusieurs paramètres mesurables tels que le nombre de fruits, le poids, le calibre, la durée de vie post-récolte, le taux de sucre ou encore la teneur en soufre de certains fruits et légumes.

Découvrez Pushy®,  biostimulant foliaire et racinaire